Accueil > Sports > Sportif Africain

Football : victime de bastonnade, un arbitre congolais trouve refuge dans les vestiaires

Un arbitre congolais passé à tabac par les joueuses lors d'un match de football. Imaginant le pire, il s'est très vite réfugié dans les vestiaires.

Steve Mboutou
🕓 Modifié le
Football : victime de bastonnade, un arbitre congolais trouve refuge dans les vestiaires
Résumé de l'article

👉🏿 Un arbitre congolais se fait rouer de coups à quelques minutes de la fin du match.

👉🏿 Il a réussi à échapper à la mort en se cachant.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Décidément, ça ne s’arrêtera donc jamais, les scènes aussi ridicules que dangereuses comme celles qui se sont produites en RDC.

Une fois de plus, l’on a assisté à un spectacle des plus scandaleux pour un pays où le football, la passion et les émotions se rencontrent au quotidien dans les stades.

Après ce qui s’est passé avec Salima Mukansanga au Rwanda, ou encore la scène vécue au Cameroun avec l’arbitre Boyomo Biguemi, voici qu’un nouveau spectacle qui donne déjà lieu à des virulentes critiques fait déjà le bad buzz. Ceci au cours de la rencontre qui a opposé FCF Mazembe au fameux club DCMP Bikira. Zoom sur les temps fort de ce match de championnat féminin à la suite de cet article😉.

L’arbitre pris d’assaut par les joueuses et le staff

De plus en plus, les arbitres craignent pour leur vie. Pour cause, ils n’ont aucune assurance quant à leur sécurité, qu’il s’agisse des hommes ou des femmes.

Le phénomène prend de plus en plus d’ampleur malgré les précautions prises par l’instance mondiale de football, à savoir la FIFA.

Le classico entre DCMP Bikira et Mazembe dames a été très attendu des supporters et des joueuses. Ladite rencontre a été largement dominée par les Mazembé sur un score de 5 buts contre 1. Malgré cet écart de buts, le match s’est terminé en lambeaux. Pour cause, l’arbitraire aurait refusé de siffler un penalty à quelques minutes de la fin du match.

D’où la colère des joueuses et de leur staff qui s’en ont violemment pris à l’arbirtre central qui pu trouver très vite dans les vestiaires. Des vidéos de cette scène ont été prises, y compris des photos.

Espérons que les organes en charge du football vont prendre rapidement des mesures et sanctionner les coupables. Affaire à suivre sur Newstories Africa🤨.

On en parle 👇

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Steve Mboutou

Mboutou Steve, écrivain passionné du décryptage de d'actualité, des faits divers sur le monde en général et l'Afrique en particulier.