Accueil > Sports > Sportif Africain

Taekwondo : l’ivoirien Cheick Cissé Sallah Junior en tête du classement mondial

Cheick Cissé Sallah Junior est désormais le numéro un planétaire en taekwondo dans la catégorie des + 80 kg. Une bonne nouvelle pour les fans.

Steve Mboutou
🕓 Modifié le
Taekwondo : l'ivoirien Cheick Cissé Sallah Junior en tête du classement mondial
Résumé de l'article

👉🏿 Cheick Cissé Sallah Junior a de nouveau gravi les échelons en taekwondo.

👉🏿 Il se positionne désormais en tête du classement mondial.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

S’il y a bien un athlète qui fait la fierté de la Côte d’Ivoire en particulier et de l’Afrique en général en taekwondo, c’est bel et bien l’ivoirien Cheick Cissé Sallah Junior. À 29 ans, il est devenu une star planétaire dans sa discipline.

Il n’y a qu’à voir le riche palmarès qu’il traîne derrière lui. Trois fois médaillé d’or aux championnats d’Afrique, deux fois champion aux jeux africains, médaillé d’or aux jeux olympiques, sans compter les compétitions parallèles, notamment les Grand Prix ou encore les Open internationaux, Cheick Cissé pourrait prendre sa retraite et commencer à partager son expérience.

Mais non ! Le sportif ivoirien dit avoir encore assez de ressources pour faire faire flotter le drapeau de la Côte d’Ivoire au plus haut niveau mondial. Et sur ce coup, il n’a pas eu tort, dans la mesure où il vient d’être classé numéro 1 mondial. On vous dit tout à la suite de cet article😉.

Cheick Cissé Sallah Junior, un début de saison fructueux

Comme l’ex-champion du monde Daba Modibo Keita, Cheick Cissé fait les beaux jours du taekwondo. Pas étonnant qu’il soit le numéro un mondial. Premier sportif champion olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire, il est véritablement rentrer dans l’histoire en battant Lutalo Muhammed en finale des + 80 kg aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

Sans compter, qu’il est également l’unique et le premier athlète ivoirien médaillé d’or à un Grand Prix. Rappelons qu’il l’a remporté à Moscou en 2015, au Maroc en 2017, à Londres la même année également et aussi en Côte d’Ivoire, son pays d’origine.

C’est l’addition de toutes ces perfomances y compris d’autres prouesses, qu’il a été classé numéro 1 mondial avec un total de 345, 89 points, devant Carlos Censores le mexicain et Laicon Siqueira le Brésilien. Il représente donc les meilleures chances de la Côte d’Ivoire de remporter une médaille aux Jeux olympiques de Paris.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Steve Mboutou

Mboutou Steve, écrivain passionné du décryptage de d'actualité, des faits divers sur le monde en général et l'Afrique en particulier.