Accueil > People > Célébrité

« La vraie musique se meurt » : Omah Lay parle des artistes afrobeat

Omah Lay parle de sa capacité à créer de la musique à partir de ses pensées les plus noires.

Natacha Fouda
🕓 Modifié le
Omah Lay parle de sa capacité à créer de la musique à partir de rien
Résumé de l'article

👉🏾 Omah Lay parle de son album « Boy Alone ».

👉🏾 Un opus que le chanteur a créé à partir de ses pensées noires.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Omah Lay parle des artistes afrobeat du moment. Selon lui, les artistes actuels ne sont pas aussi talentueux qu’il l’est. Dans une interview avec Steph TV, le chanteur nigérian a parlé de sa capacité à produire de la musique à partir de rien.

En effet, Omah Lay dit avoir écrit l’album Boy Alone alors qu’il souffrait de pensées suicidaires. De ces pensées est sorti un album aux sonorités si puissantes qu’elles font encore parler d’elles.

Les pensées noires de l’artiste nigérian lui ont permis de créer des opus. À cet effet, Omah Lay soutient que de nombreux artistes ne savent pas faire de la musique.

Omah Lay parle de sa capacité à créer de la musique à partir de rien

Omah Lay pense que la musique afrobeat est en déclin. Selon l’artiste nigérian, les artistes ne savent plus se servir de leurs émotions pour sortir des hits. En effet, il a écrit son album Boy Alone dans une période sombre. Le chanteur dit avoir même voulu se suicider.

« Tout le monde dit qu’Afrobeats n’est pas si profond et que ce n’est que le beat. C’est parce que tout le monde fait du battage médiatique, la vraie musique est morte. C’est pourquoi les gens comme moi essaieront toujours. Je suis l’un des plus vrais que vous puissiez trouver et je le mets sur Afrobeats » a-t-il déclaré.

Selon Omah Lay, la musique afrobeat vaut mieux que le beat que nous entendons. Bien qu’il soit nouveau dans l’afrobeat, le chanteur de 25 ans aimerait bien que son travail soit reconnu à sa juste valeur.

On en parle 👇

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Natacha Fouda

Passionnée de lecture, de média et de bandes dessinées. Je me suis découverte une autre passion pour l’écriture.