Accueil > Musique > Musique Africaine > La petite Zota (danseuse de Serge Beynaud) accusée de vol !

La petite Zota (danseuse de Serge Beynaud) accusée de vol !

La petite Zota, danseur du chanteur ivoirien Serge Beynaud, a été cité dans une affaire de « vol ». Une affaire rocambolesque qui anime la toile depuis quelques heures.

👨🏽 Yvan Styve Guintang Ngoué
🕓 Modifié le
La petite Zota (danseuse de Serge Beynaud) accusée de vol
Résumé de l'article

👉🏿 Circonstances dans lesquelles la petite zota s’est fait accuser de vol

👉🏿 La plaignante raconte l’origine du nom zota

La petite Zota, danseuse préférée de Serge Beynaud, est au centre d’une polémique ces derniers jours sur des allégations de vol de l’actrice ivoirienne, également connue sous le nom de ‘Zota‘. Cette dernière accuse la danseuse d’avoir ‘volé’ son nom de scène.

D’après les dires de l’actrice, celle-ci aurait adopté le nom « Zota » depuis l’époque d’une émission très populaire en Côte d’Ivoire intitulée Qui fait ça ?. Après plusieurs coups de fil passés auprès de la petite Zota (danseuse de Serge Beynaud) sans réponse, l’actrice Zota souhaite que cette dernière change de nom. Pour cause, elle affirme que toutes les actions posées par la danseuse, que ce soit en bien comme en mal, lui retombent automatiquement dessus.

La petite Zota (danseuse de Serge Beynaud) accusée de vol : la plaignante dépose une plainte au Burida

L’actrice révèle avoir entendu pour la première fois le nom Zota dans l’une des chansons de serge Beynaud, alors qu’il disait : « Oh Zota« . S’étant dit que le chanteur, dernièrement critiqué pour son style de danse, lui faisait une dédicace, elle s’éprit de joie. Mais malheureusement, quelque temps après, elle apprend qu’il fait référence à sa chanteuse préférée qui porte le surnom de Zota.

L’actrice informe qu’elle porte le pseudonyme Zota depuis de nombreuses années et qu’elle le porte avant la petite Zota. De son vrai nom Goué Germaine, elle se faisait appeler Germaine lorsqu’elle est apparu dans l’émission Dimanche passion. Mais lorsqu’elle intègre Qui fait ça ?, une émission satirique assez populaire ne Côte d’Ivoire, elle change d’appellation et adopte le pseudonyme « Zota » qui était celui des dix qu’elle avait proposés à Akissi Delta.

Ne cautionnant pas le fait que deux artistes portent le même pseudonyme dans le même pays, elle annonce avoir porté plainte auprès du Burida, une société qui gère toutes les catégories de droits voisins et de droits d’auteurs en Côte d’Ivoire.

⨭ de Stories

Newsletter