Accueil > People > Influenceur

« Je ne ferai pas de sale boulot » : Afia Schwarzenegger menace d’exposer les hommes politiques nigérians

Afia Schwarzenegger met en garde les hommes politiques de son pays qui passent leur temps à la contacter à des fins hypocrites.

Natacha Fouda
🕓 Modifié le
Akufo-Addo aurait dû demander de l'aide à Ayisha Modi : Afia Schwarzenegger se moque de l'influenceuse
Résumé de l'article

👉🏾 Afia Schwarzenegger n’aime pas faire le sale boulot des gens à leur place.

👉🏾 L’actrice ghanéenne préfère qu’on l’appelle lorsqu’on partage de l’argent.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Afia Schwarzenegger est connue au Ghana pour ses prises de position souvent bien tranchées. Pour ainsi dire, l’actrice ghanéenne ne recule devant rien pour dire ce qu’elle pense. Sa personnalité franche fait d’elle l’une des personnalités les plus influentes de son pays.

Dans une récente publication, Afia Schwarzenegger menace d’exposer les hommes politiques de son pays, le Ghana. En effet, ces derniers voudraient se servir d’elle pour assouvir leurs vengeances.

Dans cette publication qui fait déjà le tour des réseaux sociaux, la belle actrice ghanéenne déclare qu’elle n’est pas là pour faire le sale boulot des politiciens à leur place.

Afia Schwarzenegger met les hommes politiques ghanéens en garde

Afia Schwarzenegger est claire, elle ne veut rien à avoir avec les hommes politiques de son pays. En effet, dans une récente publication, elle expliquait que ces derniers aiment se servir des personnalités médiatiques pour insulter leurs rivaux et les discréditer.

Afia Schwarzenegger met les hommes politiques ghanéens en garde
Instagram/queenafiaschwarzenegger

Pour éviter tout amalgame, la belle actrice a déclaré qu’elle n’aimerait en aucun cas se retrouver dans ce genre de manigance.

« Le seul moment où certaines personnes se souviennent de mon numéro, c’est quand elles cherchent quelqu’un pour faire le sale boulot à leur place. Faites attention, je vous le rappelle » a déclaré Afia Schwarzenegger.

Dans la suite de sa publication, la belle actrice dit qu’elle aimerait bien être appelée quand ces hommes politiques partagent de l’argent. « Cherchez-moi quand vous partagez de l’argent ou ne m’appelez pas du tout » a-t-elle ajouté. L’actrice ghanéenne ne mâche pas ses mots.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Natacha Fouda

Passionnée de lecture, de média et de bandes dessinées. Je me suis découverte une autre passion pour l’écriture.