Accueil > Télé

Francis Ngannou en duo avec Magic System sur le plateau de la RTI 1

Invité du programme « C'Midi » diffusé sur la RTI 1, Francis Ngannou chante le titre populaire « Premier Gaou » de Magic System.

Xavier MANGA
🕓 Modifié le
Francis Ngannou en duo avec Magic Système sur le plateau de la RTI 1
Résumé de l'article

👉🏿 Francis Ngannou était de passage sur le plateau de C’Midi.

👉🏿 Le combattant camerounais fait la rencontre du groupe Magic System et fredonne un air de « Premier Gaou ».

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Alors que Magic System chante pour vivre, Francis Ngannou lui, tape sur les gens pour vivre. Cependant, sur le plateau de la RTI 1, il n’était pas question de taper sur qui que ce soit. Le camerounais qui revient de son combat à Riyad, a entamé une tournée médiatique africaine. Il s’est d’abord rendu au Cameroun où il était l’invité du 20h à la Crtv, la chaîne publique du Cameroun. Ensuite, on l’a vu sur la chaîne privée camerounaise Equinoxe TV.

Escale ensuite en Côte d’Ivoire, le deuxième pays de cœur de Francis Ngannou après le Cameroun. Lors de son passage sur la RTI 1, il a fait la rencontre du groupe Magic System.

L’apparence décontractée, le camerounais est revenu sur le parcours l’ayant conduit en Europe, son eldorado. « Au Maroc, on vivait la plupart du temps dans la forêt » avant d’ajouter : « On essayait de traverser la frontière pour aller à Melilla. Et je suis arrivé en Espagne après sept tentatives avec un faux passeport sénégalais« .

L’émission C’ Midi a également laissé beaucoup de part à la distraction, comme durant ce moment où Francis Ngannou a chanté avec le groupe Magic System.

Francis Ngannou en featuring avec Magic System sur le plateau de la RTI 1

X @Peupah_Zouzoua

C’est aux côtés d’A’salfo du groupe Magic System que Francis Ngannou interprète un a cappella du titre « Premier Gaou ». Un moment remarquable entre le boxeur camerounais, qui vient tout juste d’entamer sa carrière dans le Noble Art, et les icônes légendaires de la musique ivoirienne.

En a cappella, Francis Ngannou a même modifié les paroles originales du titre, « Premier Gaou » par : « Dieu merci pour moi, je savais boxer un peu ! ». Une boxe qui a largement adopté le camerounais puisque « The Predator » est compté aujourd’hui parmi les dix meilleurs boxeurs au Monde selon la WBC.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News
Xavier Manga

À propos de l'auteur, Xavier MANGA

Journaliste généraliste et rédacteur Web camerounais. Je suis passionné d'écriture, de lecture et de voyage.