Accueil > Sports > Sportif Africain

Yannick Noah désormais dans l’équipe de France de tennis-fauteuil

Le champion international Yannick Noah a récemment rejoint l'équipe de tennis-fauteuil de France en tant que capitaine.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
Yannick Noah désormais dans l'équipe de France de tennis-fauteuil
Résumé de l'article

👉🏾 Yannick Noah intègre l’équipe de tennis-fauteuil de France.

👉🏾 Le vainqueur du Roland-Garros 1983 est le nouveau capitaine de l’équipe.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Bonne nouvelle pour le tennisman camerounais et patron du club Noah. La Fédération française de tennis (FFT) a octroyé un poste à Yannick Noah dans l’équipe de tennis-fauteuil, il y a peu. En effet, l’athlète est actuellement le capitaine de cette team. Ceci dans le cadre des jeux paralympiques de Paris 2024.

Âgé de 63 ans, l’ex-vainqueur du prix Roland-Garros 1983 se lance désormais dans un tout nouveau challenge. Après avoir intégré le monde du cinéma au Cameroun, Yannick Noah devra faire une fois de plus ses preuves dans son domaine de prédilection qu’est le tennis.

Yannick Noah nouveau capitaine de l’équipe de tennis-fauteuil française

Tel qu’annoncé par la Fédération française de tennis, Yannick Noah a pris ses fonctions au sein de l’équipe de tennis-fauteuil de France en tant que capitaine. Selon ses attributions, son objectif principal est de hisser très haut l’équipe aux jeux paralympiques 2024 de Paris. À cet effet, Stéphane Houdet s’est confié sur la méthode mise sur pied pour convaincre le natif camerounais.

« L’idée d’être capitaine est venue de Stéphane Houdet (champion paralympique 2008 en double) qui m’avait appelé avant les JO de Tokyo. Il m’avait dit : « Tu as joué en individuel, tu as gagné la Coupe Davis, la Fed Cup, mais tu n’es pas un vrai dingue, car tu n’es jamais venu avec nous. » J’ai été bouleversé et je me suis dit quelle bonne idée ! Ensuite, il a fallu un peu de temps pour que cela se mette en place. C’est une aventure fantastique. Je suis hyper excité. Nous sommes actuellement dans une phase où l’on apprend à se connaître. Je découvre aussi les spécificités du tennis en fauteuil, les zones à travailler, nos points forts et nos points faibles. C’est passionnant » ;

« Nous organiserons un stage en février au CNE. Ensuite, nous nous retrouverons aux Championnats de monde en Turquie au mois de mai, puis à Roland-Garros, et lors de deux autres tournois au mois de juin avant d’effectuer la préparation pour les Jeux qui se dérouleront à la fin du mois d’août (30 août au 7 septembre). C’est une aventure humaine extraordinaire », a-t-il déclaré. Nous ne pouvons que souhaiter bonne chance à Yannick Noah dans ses nouvelles fonctions de capitaine de l’équipe de tennis-fauteuil de France. 

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.