Accueil > Pêle-Mêle

Interview de Esther Uha : Une femme aux multiples casquettes

Alors qu'elle rêvait d'être miss Côte d'Ivoire 2014, elle se retrouve aujourd'hui avec d'autres statuts que celui dont elle a toujours rêvé.

Fabrice Seh Ndongo
🕓 Modifié le
Interview de Esther Uha : Une femme aux multiples casquettes
Résumé de l'article

👉🏿 Les œuvres et réalisations  d’Esther Uha .

👉🏿 Esther Uha a toujours rêvé  d’être animatrice télé et l’est aujourd’hui.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Esther Uha est une animatrice/chroniqueuse TV, entrepreneuse et actrice ivoirienne. Elle a été recrutée en 2020 par la chaîne Life TV et co-anime l’émission à succès appelée « Le CLUB ». Dans le temps, Esther Uha était la seule chroniqueuse qui avait deux émissions à la fois (Life Wkd et Life Shop).

Elle partage également le plateau avec Konnie Touré qui selon elle est un véritable modèle qu’elle considère comme une grande sœur. Avec le temps, Esther Uha réussit à conquérir plus d’un, grâce à ses apparitions époustouflantes sur les différentes scènes.

Esther Uha et sa famille

Interview de Esther Uha : Une femme aux multiples casquettes
Esther Uha sur le plateau de Life Tv

Esther Uha, jeune femme âgée de 30 ans, a avoué ne pas être mariée jusqu’à ce jour et ne pas avoir d’enfant. Elle conçoit le mariage comme une institution divine à laquelle on aspire tous.

Cependant, elle souligne le fait qu’il est important de se marier par amour et surtout avec la bonne personne, cette personne ayant vision commune et une volonté de représenter pour l’autre une aide efficace et dévouée. Après avoir appris à connaitre son partenaire, se rassurer que l’on voudrait passer le reste de sa vie avec lui.

Elle s’affirme comme personne qui aime le calme et la paix. Esther Uha a beaucoup d’amour pour son prochain donc en tant que personnalité publique, elle n’a jamais fait de clashs sur les réseaux.

Carrière d’Esther Uha

Interview de Esther Uha : Une femme aux multiples casquettes
La pépite du cinéma ivoirien

Elle est aujourd’hui considérée comme l’une des actrices les plus douées de sa génération en Côte d’Ivoire. En tant qu’actrice de cinéma, Esther Uha a eu la chance de jouer dans plusieurs films et séries à la suite de son passage à MISS Côte d’Ivoire, notamment les séries : « Cacao » et « Aphasie », elle a également joué dans le film « Ligne 19 ».
 
Esther est un modèle de réussite pour les jeunes qui la suivent et qui aimeraient faire carrière dans le cinéma. À cet effet, elle prodigue quelques conseils utiles à ces jeunes-là lors d’une interview : se définir un plan de carrière, c’est-à-dire celui qui permettra de savoir dans quel registre on se sent mieux pour pouvoir travailler, travailler sans relâche le plus possible et ne pas hésiter à se confronter aux avis. « Je leur recommanderai de se faire remarquer comme ils le peuvent afin d’attirer l’attention sur eux » dit-elle.
 
Elle continue ses propos en disant que : « la création de contenus qui mettent le talent à l’honneur. Internet est aujourd’hui notre meilleur allié ! Allez ! Montrons leur ce que l’on sait faire ».
 
La présentatrice télé explique l’impact de son influence dans son pays. Esther Uha parle d’un concept d’émission, le club sur Live TV qu’ils ont développés et donc elle fait partie en étant la coprésente. Projet qui selon elle évolue bien depuis une saison.

Elle fait dans le partage d’expertise, d’expérience, des conseils sur l’importance de la tolérance et comment s’organiser pour réussir sa vie. Ainsi, à travers son histoire, elle n’hésite pas à inspirer plus d’un et elle a la foi qu’ils peuvent aller loin. Esther Uha mène des actions sociales sur les réseaux sociaux afin de venir en aide aux nécessiteux.

Esther Uha œuvre également pour la recherche des moyens simples pour arriver à mener sa vie, à trouver sa voix et à croire en son potentiel et faire entendre les besoins de la jeunesse ivoirienne aux organismes internationaux.
 
Elle conçoit le projet de la construction d’une école dans le futur :  « j’ai toujours été fascinée par l’enseignement, la transmission de la connaissance ». Déclare-t-elle. Elle espère apporter un plus aux jeunes par la même occasion contribuer au développement de son pays.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Fabrice Seh Ndongo