Accueil > Sports

« Il faut laisser Rigobert Song travailler » : Aurélien Chedjou apporte son soutien à Rigobert Song

Aurélien Chedjou, ancien international camerounais, est de ceux qui pensent que le peuple devrait davantage faire confiance à Rigobert Song.

Léonel Balla
🕓 Modifié le
"Il faut laisser Rigobert Song travailler" : Aurélien Chedjou apporte son soutien à Rigobert Song
Résumé de l'article

👉🏿 Aurélien Chedjou s’est prononcé sur le mandat de Rigobert Song.

👉🏿L’ancien international camerounais pense que le peuple devrait davantage lui faire confiance.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Aurélien Chedjou figure parmi les soutiens sur lesquels Rigobert Song peut compter pendant son séjour à la tête des lions indomptables du Cameroun. Au cours d’une interview avec Newstories Africa, l’ancien footballeur camerounais a précisé que Rigobert Song avait tous les atouts pour conduire son équipe à un nouveau sacre en Côte d’Ivoire. Par ailleurs, Aurélien Chedjou a surtout regretté le fait qu’au Cameroun,  » Chacun dit ce qu’il pense être bien pour l’équipe » sans véritable maîtrise.

Aurélien Chedjou croit en Rigobert Song

18 mois après avoir pris les commandes de l’équipe nationale de football du Cameroun, Rigobert Song ne fait toujours pas l’unanimité au sein de l’opinion publique. Nombreux sont les camerounais qui pensent que ce dernier ne possède pas les armes nécessaires pour diriger cette équipe 5 fois championne d’Afriques, sur la base des résultats enregistrés jusqu’ici.

En effet, Rigobert Song comme manager-sélectionneur des lions indomptables du Cameroun, c’est 16 matchs, 7 défaites, 5 nuls et 4 victoires. D’aucun pensent que ce bilan est le « pire de tous les sélectionneurs des lions indomptables ».

Heureusement pour Rigobert Song, il peut compter sur des soutiens de poids comme celui d’Aurélien Chedjou, ancien international camerounais. « La réalité aujourd’hui c’est qu’on est qualifié pour la CAN et on a été qualifié pour le mondial où personne ne nous attendait.(…)Aliou Cissé il a fait combien de temps pour remporter une CAN ? Est ce que vous vous rendez compte ? On l’a laissé travailler. Ça prend le temps que ça prend. Mais au final si on lui laisse le temps de travailler (Rigobert Song, ndlr) sans les intrigues, il a le temps de poser sa patte sur l’équipe » a précisé Aurélien Chedjou.

La difficulté du coaching d’une équipe nationale de football

Aurélien Chedjou pense aussi que le management d’une équipe nationale est plus compliqué que celui d’un club. « Il faut savoir que être sélectionneur d’une nation c’est différent d’un entraîneur de club. Au club vous les avez de lundi à lundi, ou alors il y a souvent un jour où vous ne les voyez pas. Mais en sélection, c’est pratiquement tous les deux, trois mois. Et donc le temps de mettre quelque chose en place c’est assez difficile (…) on est 25 millions et il y a 25 millions d’entraîneurs (…)mais il ne faut pas oublier qu’il y a un entraîneur, on doit le laisser travailler et à lui de nous ramener les résultats » a conclu l’ancien lion indomptable.

Il convient de préciser qu’Aurélien Chedjou est depuis octobre 2023, diplômé d’un UEFA EXECUTIVE MASTER FOR INTERNATIONAL PLAYERS (MIP). Ce dernier lui confère des aptitudes solides en management du football entre autres. Il est le quatrième ancien footballeur camerounais à l’obtenir.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News
Léonel Balla

À propos de l'auteur, Léonel Balla

Je suis Journaliste polyvalent de nationalité camerounaise. Passionné d'écriture et de lecture, je traite généralement des sujets d'actualité portant sur l'économie et la politique. Je m'intéresse également aux faits divers et à l'actualité people.