Accueil > Musique > Musique Africaine

Festival Afropiano : DJ Maphorisa lance une accusation grave contre les promoteurs

Le très célèbre artiste de musique sud-africain DJ Maphorisa a porté une lourde accusation à l'encontre des promoteurs du Festival Afropiano. Voici de quoi il les accuse.

Yvan Styve Guintang Ngoué
🕓 Modifié le
Festival Afropiano : DJ Maphorisa lance une accusation grave contre les promoteurs
Résumé de l'article

👉🏿 Les propos accusateurs de DJ Maphorisa à l’encontre des organisateurs du festival Afropiano

👉🏿 Maphorisa et d’autres artistes de musique se retirent de l’organisation du festival

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

DJ Maphorisa, également connu sous le nom de Lawd Porry, a fait savoir qu’il ne se produirait pas au festival Afropiano du Cap.

L’AfroPiano Fest avait annoncé le DJ globe-trotter dans sa programmation, aux côtés d’autres grands artistes de l’amapiano, tels que Kelvin Momo et Ruger.

Lawd Porry a fait savoir sur ses pages sociales qu’il se produirait à l’étranger et non au festival.

« @afropianofest Totalement irrespectueux, surtout de la part d’un promoteur qui vient de l’extérieur du pays et qui essaie de se faire de l’argent avec nous ❌« , a-t-il légendé une photo avec un grand X rouge sur l’affiche du line-up.

DJ Maphorisa lance une accusation contre les promoteurs du Festival Afropiano

DJ Maphorisa a ajouté que ses artistes Nia Pearl et Tyler ICU ne participeraient pas à l’événement et a espéré que Focalistic avait été payé.

« Nous avons appris que l’un des artistes que nous avions engagés (DJ Maphorisa) avait été payé et avait reçu un contrat de son manager pour notre soirée de clôture au One Club le dimanche 22. Il a décidé de nier toute connaissance de l’engagement et s’est rendu sur les médias sociaux pour diffamer notre personnage avec des propos haineux alors qu’il est parfaitement au courant de l’engagement et qu’il l’a accepté« , a déclaré AfroPiano Fest.

Le Festival Afropiano a ajouté qu’il l’avait retiré de l’affiche.
Les organisateurs du festival ont ensuite publié une déclaration dans laquelle ils ont répliqué au hitmaker « Scorpion King », en apportant des reçus prouvant les paiements et les communications avec son manager.

Dans des captures d’écran WhatsApp, le manager de Maphorisa a dit aux organisateurs qu’ils rembourseraient le paiement car il n’était pas disponible.

Kelvin Momo a également déclaré qu’il ne se produirait pas au festival car il n’avait pas été payé.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News
Guintang Ngoué Yvan Styve

À propos de l'auteur, Yvan Styve Guintang Ngoué

Diplômé d'une licence en sciences politiques, je suis passionné par les métiers de la communication. Un amoureux des mots qui essaie de les manier avec le plus grand respect et toujours un soupçon de sophistication.