Accueil > People > Influenceur

Diana Bouli répond aux guinéens qui la critiquent pour son soutien au Cameroun

Dans une publication faite sur sa page Facebook, Diana Bouli règle ses comptes avec les guinéens suite à son soutien au Cameroun après son récent Match.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
Diana Bouli répond aux guinéens qui la critiquent pour son soutien au Cameroun
Résumé de l'article

👉🏾 Diana Bouli s’est fait tacler par les internautes guinéens après son soutien au Cameroun.

👉🏾 L’influenceuse remet les pendules à l’heure.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Constamment critiquée sur la toile, la créatrice de contenus ne loupe pas une occasion de recadrer ses détracteurs. Pour cette récente sortie, Diana Bouli a répondu cash au peuple guinéen qui s’est acharné sur l’influenceuse et son pays, le Cameroun.

Et pour cause, après que les Lions Indomptable ont livré un match nul face à la Guinée, la TikTokeuse n’a pas manqué d’apporter son soutien à ses semblables. Dans la foulée, les supporteurs des Lions de la Teranga ont lourdement critiqué cette dernière pour son geste envers son pays natal. De quoi suscité la colère de l’influenceuse qui a d’aussi tôt recadré ces détracteurs du Mboa.

« Je me suis rendue au match de mon pays pour apporter mon soutien de manière positive », Diana Bouli réitère son soutien au Cameroun 

Peu de temps avant la fin du match qui opposait le Cameroun à la Guinée, certains citoyens guinéens se sont livrés à des intrigues vis-à-vis du « continent ». D’ailleurs, c’est ce qui a poussé Camille Makosso à mettre en garde ces pays qui essaieraient de démolir le Cameroun sur la toile. Alors qu’elle s’est prise une balle perdue dans la foulée, Diana Bouli en a profité pour recadrer quelques guinéens débordant de zèle.

« Depuis quand soutenir mon pays est un crime ? Certains Guinéens me vilipendent sur les réseaux sociaux pour une cause inexistante et illégitime. En tant que bonne compatriote, je me suis rendue au match de mon pays pour apporter mon soutien de manière positive. En aucun cas, je le dis et je le répète avoir tenu des propos injurieux à l’encontre de l’équipe guinéenne, y compris de ses supporters. Si vous remarquez une remarque humoristique dans notre jargon, le Camfranglais, cela était uniquement destiné aux joueurs de mon propre pays, connaissant leur réel potentiel par rapport à leur performance d’aujourd’hui. J’aime beaucoup la Guinée, mais les menaces de certains Guinéens n’ont vraiment pas lieu d’être », a déclaré Diana Bouli quelques jours avant le second match du Cameroun pour la CA 2023.  

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.