Accueil > People > Célébrité

Cérémonie d’ouverture des JO 2024 : l’avocat d’Aya Nakamura dénonce des actes de racisme

Plus tôt ce 13 mars 2024, Me Karim Sebihat, l'avocat d'Aya Nakamura s'est prononcé sur la polémique à laquelle fait face actuellement Aya Nakamura.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
Cérémonie d'ouverture des JO 2024 : l'avocat d'Aya Nakamura dénonce des actes de racisme
Résumé de l'article

👉🏾 L’avocat d’Aya Nakamura donne sa position concernant sa prestation aux JO 2024 de Paris.

👉🏾 Il dénonce des actes de racisme lancés contre la chanteuse.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Persécutée par Les Natifs, Aya Nakamura saisira très certainement la loi afin de faire trancher la justice d’après son avocat. En effet, selon lui, elle devrait avoir recours à la justice pour les propos qualifiés de racistes qui ne cessent d’être proférés contre elle.

Rappelons qu’une bonne partie de la population française continue de s’opposer à la prestation de la chanteuse à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024. Nous vous donnerons tous les détails concernant la position de Me Karim Sebihat sur le dossier d’Aya Nakamura dans les lignes qui suivront cet article.

« Une polémique infâme » : l’avocat d’Aya Nakamura compte passer à la vitesse supérieure

Après avoir remercié sa communauté sur le réseau social X, Aya Nakamura fait une fois de plus parler d’elle. Par ailleurs, c’est son avocat Me Karim Sebihat qui prend les devants. En effet, il a dénoncé une polémique infâme dont est victime la chanteuse depuis quelques jours.

« Elle a réagi assez promptement à ce qu’il s’est passé ces derniers jours, de manière sarcastique, avec beaucoup d’humour. C’est une femme qui n’hésite pas à répondre si elle est attaquée. Je n’ai pas encore l’occasion d’échanger avec elle sur les suites judiciaires sur cette polémique indigne, parfaitement infâme. Moi, en tant qu’avocat, j’estime que des poursuites judiciaires seraient parfaitement adaptées et amplement justifiées », a-t-il déclaré sur RMC dans l’émission Apolline matin. Par la suite, il a laissé entendre que les récents propos lancés par Les Natifs à l’endroit d’Aya Nakamura pourraient faire l’objet d’une poursuite en justice. Ainsi, l’avocat Me Karim Sebihat a déclaré que la décision revient uniquement à sa cliente.

« Peut-être qu’à un moment donné, il faudra répondre à cet appel au lynchage » 

« Nous avons des inepties totalement confondantes, dénonce l’avocat d’Aya Nakamura. Il faut rappeler que ces propos et ces actes tombent sous le coup de la loi. J’y vois carrément une provocation à la discrimination, de manière cumulative, et même à la violence, parce que sur la banderole, il y a le message ‘il n’y a pas moyen’. Donc tout va être fait pour empêcher Aya Nakamura de chanter, de travailler. Qu’est-ce que ça veut dire ? On indique au public qu’il faut absolument réagir, peut-être physiquement. Ça induit une rhétorique assez guerrière. Le caractère raciste des propos est assez évident. ‘Ici c’est Paris, pas le marché de Bamako’ : je ne vois pas ce que le marché de Bamako vient faire dans cette histoire. On comprend très vite que le racisme des propos est évoqué. On fait une opposition entre Paris, la France, et d’autres pays » ;

« C’est elle qui doit décider, ce n’est pas moi, conclut Me Karim Sebihat à propos d’un possible dépôt de plainte. Peut-être qu’à un moment donné, il faudra répondre à cet appel au lynchage. Les mots sont forts. Et en droit, les mots ont un sens. », a déclaré Me Karim Sebihat selon nos confrères de RMC.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.