Accueil > Good Life > Inspirant

CAN 2024 : Les jeunes de Bouaké nettoient le stade après le match Algérie-Angola

De jeunes étudiants de la commune de Bouaké nettoient le stade après le match Algérie-Angola. La toile adore.

Natacha Fouda
🕓 Modifié le
CAN 2024 : Les jeunes de Bouaké nettoient le stade après le match Algérie-Angola
Résumé de l'article

👉🏾 La CAN 2024 est décidément les CAN des surprises.

👉🏾 Les jeunes de Bouaké montrent aux ivoiriens comment on se comporte lorsqu’on est le pays hôte de la CAN.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

La CAN 2024 est tellement riche en surprises qu’on ne sait même plus où donner de la tête. Entre les « grandes » équipes qui se font repasser par les petites. Et les ivoirines qui prennent la grosse tête en voulant rapatrier Mayole Francine, il n’y pas de quoi s’ennuyer.

Cependant, un geste est venu adoucir cette atmosphère un peu austère que le pays organisateur a créée dans cet évènement.

En effet, des jeunes de la ville de Bouaké ont pris sur eux de refaire une petite beauté au stade de leur ville après la fin du match Angola-Algérie. Une initiative qui rappelle beaucoup celle des japonais lors de la dernière Coupe du Monde.

Les jeunes étudiants de la ville de Bouaké remettent le stade à neuf après un match

Des initiatives comme celle-ci, on en voit très peu dans des événements comme cette CAN 2024. En effet, il n’est pas dans la nature de nombreux africains de nettoyer les espaces publiques, sauf s’ils sont payés pour le faire. C’est la raison pour laquelle ce geste nous intéresse.

Pour ainsi dire, cela fait chaud au cœur de voir les jeunes étudiants de la petite ville de Bouaké nettoyer le stade de leur localité après un match. Ce qui fait encore fondre la plupart des internautes, c’est que ces derniers l’ont fait bien que ce ne soit pas leur équipe qui jouait.

Leur geste rappelle à un peu celui des sénégalais à la Coupe du Monde après le match Sénégal-Équateur. Enfin des gens qui redorent le blason d’une Côte d’Ivoire qui est déjà bien sali à l’international. Comme quoi, les générations se succèdent, mais ne se ressemblent pas.

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Natacha Fouda

Passionnée de lecture, de média et de bandes dessinées. Je me suis découverte une autre passion pour l’écriture.