Accueil > People

Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses

Dans une interview exclusive avec Newstoriesafrica, Ninja de Bonas parle de sa carrière musicale bâtie sur une riche discographie.

Léonel Balla
🕓 Modifié le
Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses
Résumé de l'article

👉🏿 Ninja de Bonas est un chanteur camerounais, auteur d’une discographie souvent controversée.

👉🏿 Il raconte ses parcours musical et académique dans une interview avec le média pop culture panafricain Newstoriesafrica.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Depuis 2007, tous, ou presque tous les étudiants qui sont passés par les universités camerounaises connaissent Ninja de Bonas ; ce chanteur d’un autre genre qui écume les amphithéâtre en longueur de journée pour, dit-il, « distiller la bonne humeur ».

Les concerts et spectacles ne sont jamais loin de l’endroit où il se trouve. Il suffit juste d’un rassemblement de 5 ou 6 personnes pour que Ninja de Bonas, au milieu de celui-ci, improvise un show inédit.

Cet état des choses poussent parfois les étudiants à le considérer comme une personne « désaxée ». « Lorsque je suis arrivé à Ngoa Ekelle (université de Yaoundé 1, ndlr) en 2010, on parlait beaucoup de Ninja de Bonas. Puis un jour je l’ai vu entrer dans notre amphi alors que nous attendions un enseignant. Il m’avait l’air d’un fou et pourtant, les chansons qu’il interprétait étaient des textes profonds qui reflétaient vraiment le calvaire de la vie universitaire » raconte un ancien étudiant.

Newstoriesafrica vous plonge dans l’univers captivant de cet artiste d’un autre genre, suite à une interview exclusive qu’il a bien voulu accorder à ce média pop culture panafricain.

Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses

Bonas, la biographie d’un Ninja musical

Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses

Ninja de Bonas est un chanteur camerounais dont la carrière est un mélange savoureux de triomphes et de polémiques. Sous son nom véritable, ADIE A ZOM PATRICK, il est originaire de Kiiki dans le Centre-Cameroun.

Ninja de Bonas, c’est aussi une tête pleine, contrairement à l’opinion que se font certains étudiants. En effet, il est tout d’abord titulaire d’un baccalauréat obtenu au lycée de Bafia dans le Centre-Cameroun. Par la suite, il intègre l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé où il en serait ressorti nanti d’un diplôme d’ingénieur en génie civil.

D’un nom d’artiste inspiré par le quartier animé de Bonas à l’université de Yaoundé 1, Ninja de Bonas aborde dans ses chansons, les défis de la vie estudiantine. « J’ai souffert au babillard (…) Mais je ne m’attarde pas à dénoncer. Je propose des solutions » précise t-il. De plus, « Les médecins,les journalistes,les magistrats,les administrateurs,les techniciens… sont formés par les universitaires » ajoute Ninja de Bonas.

Ainsi, il propose dans ses chansons, des solutions empreintes d’amour et de positivité, faisant de sa musique un véritable baume pour l’âme de son public.

Une discographie souvent controversée

Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses

Avec plus de 450 chansons et 15 albums à son actif, Ninja de Bonas se distingue de par son dévouement et sa passion pour la musique. Toutefois, il a surtout marqué les esprits avec des titres emblématiques, notamment le célèbre « Brenda, inscris-toi à Ngoa, Junior inscris-toi à Soa », qui a suscité bien des remous en raison de son contenu audacieux.

En effet, Brenda et Junior sont les prénoms des enfants du chef d’Etat camerounais Paul Biya. « Que les enfants des chefs d’État africains s’inscrivent dans les universités publiques pour les valoriser(…)Dans la chanson Afrique réveille toi, je dis qu’on ne néglige plus nos universités publiques, valorisons nos étudiants,et nos enseignants » explique Ninja de Bonas.

A la question de savoir quel est le style musical dans lequel il se reconnaît le plus, Ninja de Bonas fait savoir qu’il chante la « variété ». Autrement dit, il reconnaît être capable de faire du RnB aujourd’hui, et de faire du Dancehall demain car  »l’homme étant divers et ondoyant » précise t-il.

Son apogée lors du festival des dixiades en 2008 à l’université de Yaoundé 1 a marqué un tournant décisif dans sa carrière. Il se souvient d’ailleurs de cet événement comme étant le plus important de son parcours musical jusqu’ici.

Son dernier single en date est intitulé « Si tu ne bois pas la bière, laisse ». Sa sortie officielle est prévue pour le jeudi 7 mars 2024.
Il est possible de suivre ou de contacter Ninja de Bonas à travers ses différents comptes sur les réseaux sociaux qui portent son nom d’artiste (Facebook, Twitter, Instagram).

Ninja de Bonas : Une Symphonie de Succès et de Controverses
Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News
Léonel Balla

À propos de l'auteur, Léonel Balla

Je suis Journaliste polyvalent de nationalité camerounaise. Passionné d'écriture et de lecture, je traite généralement des sujets d'actualité portant sur l'économie et la politique. Je m'intéresse également aux faits divers et à l'actualité people.