Accueil > People > Célébrité

Lutte contre la cybercriminalité, le chanteur Nikanor sort du silence

Entre Blaaz, Vano et bien d'autres artistes c'est au tour de Nikanor de donner son avis sur les actions menées contre la cybercriminalité.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
Lutte contre la cybercriminalité, le chanteur Nikanor sort du silence
Résumé de l'article

👉🏾 Le Bénin met sur pied un plan d’action consistant à lutter contre la cybercriminalité.

👉🏾 Le chanteur Nikanor plaide pour une réduction de peine et une réinsertion des accusés.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Au cours d’un direct, un fan du chanteur béninois Nikanor lui demandait quelle est sa position dans le combat contre cybercriminalité. Dans cette lancée, cet abonné exhortait l’artiste à intervenir auprès du gouvernement pour les jeunes incarcérés.

Le but de cette doléance est d’aider ces derniers afin qu’ils ne passent pas une majeure partie de leur vie derrière les barrots. Nikanor n’a pas tardé à donner son point de vue. « C’est vrai, il y a une situation, on avoue que ce n’est pas légal, ce n’est pas bien, on est tous d’accord et je pense que tout le monde est d’accord par rapport à ça », a-t-il déclaré.

Nikanor demande une réduction de peine pour les jeunes responsables de cybercriminalité

Lutte contre la cybercriminalité, le chanteur Nikanor sort du silence
Instagram / nikanor01

S’il est vrai que la lutte contre la cybercriminalité a pris de l’ampleur au Bénin, les acteurs de la société culturelle continuent de se mobiliser pour un futur prometteur de sa jeunesse. À cet effet, Nikanor adressait une doléance au président Patrice Talon pour une possible réduction de peine.

« Maintenant, on demande pardon pour nos frères, qu’on essaie de voir un peu la situation, comment réduire la peine et les réinsérer », a-t-il suggéré. Il soutient par ailleurs que le cybercriminels ont des compétences pour apporter leur participation à l’essor numérique du Bénin.

« Je ne pense pas que même les autorité soient contentes de voir des jeunes béninois derrière les barreaux, je sais que ce n’est pas la volonté du président de la République, ce n’est pas sa volonté, c’est un père de famille qui a besoin de tous les fils et filles du Bénin », affirmait-il.

De prime à bord le direct Nikanor avait pour objectif d’annoncer le challenge sur son nouveau morceau dans les jours à venir

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.