Accueil > Sports > Sportif Africain

« J’ai donné de l’argent à mes frères et sœurs » : Victor Osimhen à propos de sa famille 

Alors qu'il était en pleine interview, l'international nigérian Victor Osimhen a une fois de plus réitéré son affection pour les membres de sa famille.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
« J’ai donné de l’argent à mes frères et sœurs » : Victor Osimhen à propos de sa famille 
Résumé de l'article

👉🏾 Victor Osimhen s’est livré sur ses débuts dans le football.

👉🏾 Le footballeur révèle qu’il sera toujours au service de sa famille.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Depuis la tenue de la CAN 2023, Victor Osimhen est sans aucun doute l’un des joueurs africains les plus sollicités par les médias. En effet, il ne cesse d’enchainer les interviews avec la presse. Au cours de ses différents échanges avec les Hommes de médias, le footballeur international originaire du Nigeria ne manque pas de se prononcer concernant ses proches. Effectivement, lors d’une récente interview, Victor Osimhen s’est confié sur son premier cachet dès son entrée dans un club international et également le geste louable qu’il a posé à l’endroit de certains membres de sa famille.

Victor Osimhen s’engage pour bien-être de sa famille

Il y a peu, le footballeur international Victor Osimhen a partagé quel est son plus grand souhait pour sa famille. Devenu une icône de la balle ronde, l’Aigle du Nigeria ne saura laisser ses proches sur le banc de touche. En effet, alors qu’il intégrait les Wolfsburg en 2017, le jeune athlète a fait un énorme sacrifice.

Entre autres, après avoir perçu sa toute première paye, contrairement à d’autres sportifs, Victor Osimhen ne s’est pass offert des petites gâteries. Au contraire, soucieux du devenir de sa famille, il n’a pas hésité à se mettre au service des siens. Ainsi, après avoir mis un toit sur la tête de son géniteur, il a financé les activités de ses frères et sœurs qui sont désormais à l’abri du besoin.

« Quand j’ai signé à Wolfsburg (2017), je ne me suis rien acheté pour moi avec ma prime, j’ai tout de suite acheté une maison à Lagos pour mon père. J’ai donné de l’argent à mes frères et sœurs et, aujourd’hui, tout le monde est ok dans son business. Ça me rend heureux de savoir qu’ils mangent à leur faim. Ils m’ont toujours aidé, c’est normal que je veuille changer leur vie. » ; a-t-il déclaré. 

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.