Accueil > People > Célébrité

Aya Nakamura se prononce au lendemain de son succès en France

Au cours d'une interview, Aya Nakamura est revenue sur son succès en France et a donné son avis sur ces personnes qui n'aiment pas sa musique.

Yvan Tounssi Ndjock
🕓 Modifié le
Aya Nakamura se prononce au lendemain de son succès en France
Résumé de l'article

👉🏾 Aya Nakamura s’est confiée à cœur ouvert sur sa célébrité en France.

👉🏾 Elle a fait des confidences par rapport aux critiques dont elle fait face.

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Devenue une superstar, la chanteuse d’origine malienne a désormais l’habitude des plateaux d’émissions. En effet, Aya Danioko de son vrai est constamment invitée dans des programmes afin de donner un bref aperçu de son quotidien d’artiste. C’est à cet effet, qu’Aya Nakamura a sorti quelques mots au sujet de son succès en France. Pour rappel, la jeune maman de deux filles a obtenu le titre de l’artiste féminine la plus écoutée en France. Un record qui témoigne de son talent et de l’amour que lui portent ses millions de fans.

« Je pense qu’il y a eu un déni au niveau du rap », Aya Nakamura cash à propos de son succès en France

Lors d’un récent entretien, la chanteuse Aya Nakamura a donné son avis concernant son succès en France. En effet, elle estime que le déni gangrène encore certaines personnes au pays du défunt artiste Johnny Hallyday. Selon elle, nombreux sont ceux qui n’aiment pas sa musique et ces derniers sont issus d’origines différentes.

D’après les propos d’Aya Nakamura, sa condition de femme noire qui a du succès en France n’est pas très appréciée de tous. Cependant, elle a mentionné être en parfait accord avec elle-même et donc, qu’elle ne se soucie pas des langues de bois proférées contre elle.

« Je pense qu’il y a un certain déni pour un certain milieu, pour certaines personnes au niveau de la France. Je ne pourrais pas dire que c’est que des blancs parce qu’il n’y a pas que des blancs. Il y a des noirs qui n’aiment pas ma musique, il y a de toute origine, même à Paris, qui n’aime pas ma musique. Je pense qu’il y a eu un déni au niveau du rap. En plus, je suis une femme noire. Je pense que le mix, ils ont du mal à avaler. Ce n’est pas quelque chose qui me dérange », a-t-elle déclaré. 

Restez à l'affut
Suivez-nous sur Google News

À propos de l'auteur, Yvan Tounssi Ndjock

Passionné de dessin, de voyage et des sciences m’ont permis de m’ouvrir au monde. Je me suis laissé emporter par l'écriture qui est une activité très passionnante et pleine de découvertes extraordinaires.